Web Analytics

Nos voyages en Namibie

 

Quelques repères essentiels en guise d'introduction ...

Ainsi qu’en témoignent les peintures rupestres figurant parmi les plus anciennes du continent africain, le territoire de la NAMIBIE était déjà peuplé il y a plus de vingt mille ans par les Bushmen, les premiers habitants de l’Afrique australe, nomades vivant de la chasse et de la cueillette. Au fil des siècles, le territoire connaît des vagues successives de peuplement venues de différentes régions d’Afrique : au XIVème siècle, les Nama originaires du Nord-Est du continent africain s’établissent au centre de la NAMIBIE, à la même époque, les Damara émigrent de l’Ouest du Soudan, au XVème siècle, les Owambo originaires de la région des grands lacs s’installent au Nord d’Etosha Pan et constituent encore aujourd’hui presque la moitié de la population du pays, au XVIIIème siècle, les Kavango émigrent également de la région des grands lacs vers la bande de Caprivi et les Herero arrivent du Kaokoland et des régions limitrophes de l’Angola.

 

Puis la NAMIBIE est colonisée par l’Allemagne qui lui donne le nom de Sud-Ouest Africain et qui s’appuie sur les divisions des chefs africains pour s’approprier par la force des terres. Mais les Nama et les Herero se révoltent en masse contre le pouvoir colonial et il  s’ensuit plusieurs années de guérillas sanglantes.

Au début de la Première Guerre Mondiale, l’armée sud-africaine sous commandement britannique envahit la NAMIBIE avec l’aide des populations locales qui y voient un espoir de libération mais elles sont trahies par la politique d’apartheid, ce qui conduit à une détérioration des relations entre l’Afrique du Sud et l’ONU.

La lutte pour l’indépendance débute dans les années cinquante avec des Namibiens en exil qui constituent la SWAPO (South West Africa People’s Organization). En 1966, l’ONU adopte une résolution mettant un terme à l’ingérence de l’Afrique du Sud et forme un conseil chargé d’administrer le pays jusqu’à l’indépendance qui sera définitivement acquise le 21 mars 1990.

 

Parcourir la NAMIBIE, c’est s’offrir un très beau voyage insolite à travers les plus beaux paysages de l’Afrique : des réserves animalières exceptionnelles, une côte sauvage baignée par l’océan Atlantique, les dunes gigantesques du désert de Namib, des canyons impressionnants … tout ceci sous un ciel limpide et dans un profond silence …